Offrir une bague solitaire

Un solitaire, c’est ce diamant monté seul entre des griffes en or, un sertissage qui lui permet de resplendir de mille feux. Il orne de nombreux bijoux, à commencer par les bagues de fiançailles. En effet, la bague solitaire diamant est parfaite pour déclarer un amour infini et pur à la femme que l’on souhaite épouser. Pour autant, les bagues solitaires savent jouer d’originalité et de diversité. Emeraude, rubis et saphir tiennent tour à tour le rôle de la pierre solitaire de l’anneau. Et cette pierre centrale peut encore être accompagnée de multiples autres gemmes qui viendront renforcer sa beauté. Vous retrouverez des bagues ornées de diamants et de pierres précieuses solitaires ; d’autres gemmes occupent aussi le rôle principal de nombre de nos bagues. Une façon de rendre chaque bijou unique.

bague solitaire épaulé en or blanc avec des diamants

Bague solitaire

Une pierre étincelante pour un précieux bijou, voici la promesse de la bague solitaire. Sobre et épurée, elle est le comble du raffinement en joaillerie. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles elle est souvent choisie en cadeau de fiançailles. Surtout lorsque le solitaire est un diamant, pierre symbole d’éternité et de pureté par excellence. Les multiples collections vous proposent ainsi des bagues> jouant sur les pierres, leur sertissage, les métaux, les couleurs… dans des modèles élégants qui sauront ravir la femme à qui vous l’offrez.

Le solitaire, une pierre emblématique de la joaillerie

Dans la tradition de la bijouterie-joaillerie, le solitaire désigne pour l’essentiel le diamant monté seul sur un bijou. Il est généralement serti de griffes, un montage qui permet à la pierre de prendre la lumière de toute part et de révéler ainsi tout son éclat. Le solitaire orne les bagues, souvent de fiançailles, mais se monte aussi en boucles d’oreilles, en pendentifs… Il brille de mille feux, attire tous les regards, sans pour autant en faire de trop. Le solitaire est à ce point unique qu’il se suffit à lui-même. Les bijoux héritent de toute sa beauté et mettent en lumière la femme qui les porte.

Pour choisir un solitaire, il faudra se fier à la règle des 4C , ces critères qui servent à évaluer la qualité d’un diamant : son poids, exprimé en carats (Carat), sa clarté (Clarity), sa couleur (Color) et sa taille (Cut). Si le diamant est le solitaire par excellence, les autres pierres précieuses peuvent aussi être ainsi sublimées. Outre les émeraudes, saphirs et rubis, les autres gemmes se prêtent également à ce type de mise en scène joaillière.

La bague de fiançailles avec un diamant solitaire

Depuis que Marie de Bourgogne a reçu, au 15e siècle, une bague ornée d’un diamant solitaire pour preuve d’amour éternel, ce bijou est devenu le cadeau traditionnel des fiançailles d’un homme à une femme. C’est la bague de fiançailles par excellence. En or jaune ou en or blanc, la bague roseau accueille en son centre un diamant aussi unique que magnifique et serti de griffes. Le diamant est la pierre privilégiée pour symboliser l’amour éternel, infini et indestructible. Il se prête dès lors parfaitement à ce moment si particulier de votre histoire d’amour. Qui plus est, cette pierre précieuse est la plupart du temps incolore. Elle va ainsi avec tout, ce qui permettra de porter la bague au quotidien, peu importe sa tenue ou l’occasion.

Des bagues avec des pierres solitaires ou accompagnées

Les bagues solitaires peuvent faire intervenir bien d’autres pierres que le diamant. Rubis, émeraudes et saphir font ainsi des bagues de fiançailles colorées et originales, qui soulignent la personnalité de la femme qui l’arbore. D’autres gemmes sont aussi montées en solitaire : aigue-marine, topaze, améthyste, péridot… Toutes trônent au centre de l’anneau, fait d’or jaune, d’or blanc ou d’argent. Chacune resplendit de mille feux et fait éclater ses teintes à nulle autre pareilles.

Les solitaires se montrent aussi parfois accompagnés. D’autres pierres fines ou précieuses  s’invitent sur la bague et rehaussent encore la beauté de l’ornement central. L’on trouve ainsi des bagues trilogies : celles-ci se distinguent par deux pierres latérales plus petites que celle qu’elles encadrent. L’on peut aussi voir un diamant solitaire entouré de diamants sertis d’un rail ou pavés. Ces pierres supplémentaires accompagnent toujours magnifiquement le solitaire, quelle que soit la pierre centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *